A 500 nm à l'ouest de Raiatea alors que je faisait route vers Tonga, l'étai avant casse, heureusement au portant et il y a un bas-étai donc le mat reste droit sur le pont. Je consolide la fixation du mat vers l'avant avec l'étai volant et je fais route sous grand voile seule, plein vent arrière. Après 6 jours dans des conditions météo faciles, je mouille dans le port commercial de Pago Pago aux Samoa US. Ce n'est pas du tout une escale touristique mais je n'ai pas d'autres choix dans la zone. 

La cassure nette au niveau de l'embout du cable en tête de mat est probablement due à l'abscence d'une articulation. J'ai réparé provisoirement avec un embout "Norseman" et une liaison en dyneema afin de pourvoir envoyer une voile d'avant sans enrouleur avant de repartir vers Fidji.

 

Départ vers l'ouest du Pacifique à destination de la Nouvelle Calédonie via Tonga. Cette traversée est prévue sur une vingtaine de jours plus quelques jours d'escale à mi-chemin mais je ne dois pas traîner en route parce que j'ai une hernie inguinale à opérer à l'arrivée et de toute façon la saison des cyclones approche.

 

Carénage au chantier Technimarine et installation d'un dessalinisateur.

Afin de faciliter la vie à bord pendant l'opération et la ré-éducation de mon épaule gauche, j'ai pris une place dans la marina d'Uturoa pour 3 mois.

Il n'y a pas de jupe arrière sur ce bateau, je profite de l'immobilisation pour faire ajouter une plate-forme arrière en aluminium autour du régulateur d'allure et un arceau afin de suspendre l'annexe.

De First 35 Ty-Yann

Pour l'été austral (janvier à mars) de cette saison 2014, j'ai trouvé une place entre une pendille et un cocotier prés de la marina de Uturoa dans la lagon de Raiatea. Beaucoup moins humide que la presqu'île de Tahiti à la même saison.