Playita de Amador, Panama City, Panama

- Escales -

Arrivée dans le Pacifique. La traversée du canal de Panama à cheval sur deux jours a été très facile. Embarquement du premier "transit advisor" (pilote) en milieu d'aprés-midi pour le passage des écluses de Gatun coté Caraïbes et mouillage de nuit à l'entrée du lac Gatun. Le second advisor arrive le lendemain à l'aube afin traverser le lac Gatun à 5 nds, un peu plus sur la moitié du parcours où on déroule le génois : l'advisor apprécie le temps gagné. Les écluses de San Miguel et Miraflores coté Pacifique sont enchainées en tout début d'aprés-midi. J'avais un bon équipage composé d'un allemand, un autrichien et deux handliners panaméens. Les deux pilotes du canal sont arrivés à l'heure ce qui est le plus important pour respecter la feuille de route imposée par le traffic control du canal à la VHF. Ayant fait auparavant un passage comme équipier sur un autre bateau, j'étais assez décontracté pour diriger le bateau. Nous étions le seul voilier à traverser ce jour la, en plus des cargos. A l'arrivée, j'ai mouillé trop près des rochers oubliant que dans le golfe de Panama il y a des marées significatives dont on ne tenait pas compte coté Caraïbes; il a fallu dégager avant la marée basse... Je harcèle Tito (l'agent) afin qu'il m'apporte les documents des autorités autorisant la sortie du pays; il aurait déjà dû me les fournir à Colon depuis plusieurs jours. Je n'aurais pas dû le payer à l'avance.

Informations pratiques sur le passage du canal de Panama.

 

Voir l'album photo de Panama